En clôture de la 14è journée du championnat, le Djoliba, leader invaincu de la poule A, a été accroché 0-0 au stade du 26 Mars par l’AS Bakaridjan. Les Rouges concèdent, ainsi, leur deuxième nul d’affilée, après celui de la précédente journée, face au Nianan de Koulikoro (1-1). En Coupe CAF également, les joueurs du technicien ivoirien Kouadio Georges ont été tenus en échec 0-0 par le Horoya au compte de la 4è journée de la phase de poules de la compétition.

Ce sont donc trois matches que l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta n’a pas goûté à la joie de la victoire, alors qu’elle avait enchaîné 12 succès en championnat. C’est clair, la maison rouge traverse une mauvaise passe et il suffisait d’être au stade du 26 Mars, mercredi pour s’en convaincre. En 90 minutes, Emile Koné et ses coéquipiers n’ont rien montré et l’AS Bakaridjan aurait même pu s’imposer si l’équipe n’avait manqué d’efficacité devant les buts adverses.
«Les jeunes avaient la possibilité de gagner ce match, mais ont confondu vitesse et précipitation devant les buts adverses. Sur ce match, il y a des regrets, parce que les jeunes n’ont pas été récompensés de leurs efforts», dira l’entraîneur de l’AS Bakaridjan, Bourama Siré Camara, après la rencontre. «On va se reposer et préparer le prochain match avec le même état d’esprit. On va travailler davantage et essayer de corriger les erreurs qui ont été commises aujourd’hui», a ajouté le technicien. Son homologue du Djoliba imputera la contreperformance de son équipe à la fatigue. «L’équipe a manqué de fraicheur physique, parce que les jeunes viennent de livrer un match difficile contre le Horoya en Coupe CAF (dimanche, ndlr). Ce n’était pas évident d’être au top aujourd’hui», a déclaré Georges Kouadio, tout en admettant que quelques temps, «l’équipe a des difficultés sur le plan offensif». «Nous allons travailler encore plus pour nous améliorer dans ce secteur, mais je félicite mes joueurs qui ont encore tout donné aujourd’hui pour avoir la victoire.»
Bien qu’ils aient lâché 4 points, lors de leurs deux dernières sorties, les Rouges restent en tête du classement de la poule A, avec 36 points et comptent 10 longueurs d’avance sur leur poursuivant immédiat, le CSD (26 unités) et 11 sur le troisième du classement, le Réal (25 points). L’AS Police est 4è, avec 23 points, alors que LC. BA (22 points), l’AS Bakaridjan (19 points), l’ASB (15 points), Nianan (15 points), Mamahira (13 points), Avenir (13 points) occupent, respectivement, les 5è, 6è, 7è, 8è, 9è et 10è places. Le Sonni (11 points) et l’AS Performance (8 points) occupent les deux dernières places. Dans la poule B, le Stade malien mène la danse avec 35 points, devant la surprenante formation de l’USC Kita (28 points) et les Onze Créateurs de Niaréla (24 points). Le COB (24 points), Yeelen olympique (22 points), Usfas (16 points), AS Black star (13 points) occupent, respectivement les 4è, 5è, 6è et 7è rangs. Dans les profondeurs du classement, on retrouve l’Asom (12 points) et le CSK (9 points), alors que l’AS Sabana (7 points) et l’US Bougouni (7 points) ferment la marche.

Boubacar KANTÉ

LE PROGRAMME DE LA 15è JOURNÉE
Samedi 18 janvier au stade Mamadou Konaté
16h : AS Black Star-Yeelen olympique
18h : CSK-US Bougouni
Au stade du 26 Mars
16h : Onze Créateurs-USC Kita
18h : ASOM-COB
à Kati
15h30 : AS Performance-Réal
à Koulikoro
15h30 : Nianan-Mamahira
Dimanche 19 janvier au stade du 26 Mars
16h : ASB-Djoliba
à Gao
15h15 : Sonni-AS Police
à Tombouctou
15h15 : Avenir-CSD
à Mopti
15h30 : AS Sabana-Usfas
à Barouéli
15h30 : AS Bakaridjan-LCBA

Source : L’Essor