Championnat scolaire africain du Mali : CSTS de Kati (filles) et LSBOS de Kabala (garçons) s’adjugent les trophées

La 1re édition du championnat scolaire africain du Mali a connu son épilogue le jeudi 28 juillet dernier, au stade Mamadou Konaté. A l’issue des finales (garçons et filles), le lycée Sportif Ben Oumar Sy s’est imposé face à l’Ecole Samba Ramata de Tiébani par le score de 5-1 chez les garçons, tandis que le Complexe scolaire “Les Talents” a battu l’École de Noumorila de Kati par le score de 7-0 chez les filles.

Les deux finales étaient présidées par Mossa Ag Attaher, ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, en présence de Mamoutou Touré dit Bavieux, président de la Fédération malienne de football, Mme Dao Fatoumata Guindo, ancienne ministre et ancienne présidente du Comité de normalisation du football malien, ainsi que plusieurs responsables sportifs du pays.

Cette première édition du championnat scolaire africain du Mali a débuté le 23 juin 2022 avec 16 écoles (8 équipes masculines et 8 équipes féminines) issues des Académies de Bamako, Kati et Kalaban Coro. Après quelques semaines de compétition, la finale des garçons a opposé le lycée Sportif Ben Oumar Sy à l’Ecole Samba Rama de Tiébani. Quant à la finale des filles, elle a opposé le Complexe scolaire “Les Talents” à l’École de Noumorila de Kati.

Pour la finale des garçons, ce sont les joueurs du Lycée Sportif Ben Oumar Sy de Kabala se sont imposé face aux joueurs de l’École Samba Ramata de Tiébani par le score de 5-1. Quant à la finale des filles, elle est tournée à l’avantage des joueuses du Complexe scolaire “Les Talents” face aux joueuses de l’Ecole Noumorila de Kati par le score de 7-0.

Les vainqueurs (garçons et filles) du tournoi à savoir le complexe scolaire “Les Talents” et le lycée Sportif Ben Oumar Sy ont reçu chacun une enveloppe de 400 000 F CFA, tandis que les finalistes malheureuses (l’Ecole de Noumorila de Kati et l’Ecole Samba Ramata de Tiébani), ont empoché chacun une somme de 250 000 F CFA.

Pour les récompenses individuelles, Sitan Sacko (Complexe scolaire “Les Talents”) et Sory Ibrahim Traoré (Ecole Noumorila de Kati) ont remporté le trophée de la meilleure gardienne et du meilleur gardien du tournoi. Quant à Idrissa Maïga du lycée Sportif Ben Oumar Sy et Maïmouna Togola de l’Ecole Espagna ont reçu les trophées de meilleurs joueurs du tournoi.

A la fin des finales, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, se dit très satisfait du niveau des jeunes écoliers et de l’organisation du tournoi. “Il y a quelques semaines, ma collègue de l’Education nationale et moi, sommes venus au lancement de ce tournoi pour témoigner tout l’intérêt que gouvernement porte à cette initiative. Aujourd’hui, nous sommes encore là pour les finales. Les équipes finalistes nous ont fait vibrer, elles nous ont montré que le football peut se conjuguer au masculin comme au féminin. Nous avons également vu des talents en herbe, le sport scolaire peut être un tremplin pour le sport national”, a-t-il expliqué, avant de féliciter la Fédération malienne de football pour la réussite du tournoi.

  Mahamadou Traoré    

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Le FC Barcelone prêt à libérer Memphis Depay pour s’en débarrasser

FC Barcelone : ça s’enflamme déjà en Catalogne !

Mercato – Chelsea : Azpilicueta dit pourquoi il a refusé le Barça

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct