L’Assemblée Générale élective des 05 et 06 octobre de la Fémafoot, à Mopti : Silence, on corrompt les responsables de ligues !

hamadoun kolado cisse president femafoot

Tous les regards sont braqués sur la 5ème région (Mopti), où se tiendra la prochaine assemblée élective de la Fédération Malienne de Football (Fémafoot). En raison des enjeux liés à cet important rendez-vous du football malien, certaines pratiques, aux antipodes de l’éthique et de la morale, refont place. Il s’agit principalement du phénomène de la corruption qui est monnaie courante au Mali. C’est en tout cas ce que l’on est tenté de croire au regard du contenu d’une correspondance que certains responsables de ligues ont échangé le week-end écoulé.

Les assises de Mopti, il faut le rappeler, mettront face à face le président sortant, Hamadoun Kollado Cissé, avec deux autres candidats, à savoir : Boubacar Sidibé dit Kolon, président du Stade malien de Bamako et Boubacar Baba Diarra, président du Djoliba Ac. Chaque candidat est soutenu par un camp. Ce qui crée un climat de tension, surtout déjà avec la saisine par les proches de Boubacar Baba Diarra du Tribunal Administrative et sportif (Tas).

 

Le camp de Boubacar Baba Diarra est déterminé à faire débarquer Hamadoun Kolado Cissé. Et pour cela, tous les moyens leur semblent permis. D’où la tentative d’un membre de ce camp de soudoyer le président de la ligue régionale de Ségou, M. Ibrahim A. Sissoko. Le membre du collectif de soutien à Boubacar Baba Diarra, selon le contenu d’une lettre émanant du président de la ligue régionale de football de Ségou, croyait pouvoir atteindre son objectif de corruption.

 

De sources informées, le membre du collectif de soutien à Boubacar Baba Diarra, pour barrer a route à Hamadoun Kollado Cissé, a cru bon de mettre en jeu une somme de 4.000.000 (4 millions) et un lot à usage d’habitation, pour quiconque veut accorder sa voix à Boubacar Baba Diarra. Hélas pour  ce membre du collectif de soutien à Boubacar Baba Diarra, il s’est trompé de cible, car les personnes contactées ont opposé un niet à ses propositions. Comme cela ressort à travers la lettre à lui envoyée par le président de la ligue de Ségou.

 

On peut lire dans cette lettre les propos suivants : « Monsieur vos propositions visant à vous accorder nos voix (Ligue régionale de Football de Ségou) au cours de l’Assemblée générale élective des 05 et 06 octobre 2013, sont écrites bien alléchantes. Mais je suis désolé, car je suis magistrat de mon État, un homme de droit, de légalité et loyal.

 

En effet, mon honneur, ma dignité et surtout mon éducation ne me permettent guère de trahir les termes de mon mandat, qui est au demeurant sacré tout comme la parole donnée chez nous, au Mali ».

 

Selon nos informations, l’auteur des propositions ne serait autre que M. Mamadou Diallo, comme cela ressort à travers la correspondance dont nous disposons d’une copie.

 

Alpha C. SOW

Source: Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

Idrissa Gana Gueye répond à Valérie Pécresse et à la France : « VOUS ME TAXEZ d’HOMOPHOBE, alors que vous êtes des XÉNOPHOBES ! »

Mercato – PSG : La guerre est déclarée pour le transfert de Dembélé !

Mercato – Barcelone : Le message retentissant de ce joueur de Premier League à Xavi !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct