Mondial 2014 : Brésil-Allemagne, le naufrage à domicile

Belo Horizonte se souviendra longtemps de ce 8 juillet 2014 et de cette demi-finale mémorable qui aura départagé les deux grandes nations du football que sont l’Allemagne et le Brésil sur le score sans appel de 7 à 1. Privés de Neymar, blessé et du capitaine Tiago Emiliano Da Silva, suspendu, la séleçao a eu bien du mal à se défendre dans ce match, qui a commencé sur les chapeaux de roue.

match demi finale bresil allemagne coupe  football

A la 12è minute, Muller ouvre le score sous l’œil atterré des supporters brésiliens. Mais rien ne pouvait prévoir la suite et l’avalanche de buts allemands, successivement inscrits par Klose, Kroos deux fois, puis Khedira en seulement 25 minutes de jeu. 

La National Manschaft exulte. La Séleçao tremble. A la mi-temps, le score est de 5-0. Titanesque, irrattrapable, sans espoir et la défense brésilienne fond comme neige au soleil. Et tanpis pour le christ du Corcovado. Dans les gradins, des pleurs, des soupirs, la stupeur des brésiliens, qui voient s’envoler la finale tant rêvée, chez elle, à domicile. Nous sommes loin du Mondial 2002 ou le Brésil de Ronaldo pulvérisait les germaniques au Japon.

Non, ce ne sera pas pour cette fois ! Neymar, après sa blessure, l’avait dit. “Ils m’ont privé de mon rêve de finale”. Pire, les Colombiens en touchant le pivot central des brésiliens, ont sérieusement entamé les chances de la nation du football. L’Argentine de Messi va t-elle sauver l’honneur de l’Amérique latine en battant les Pays Bas ? Rien n’est moins sûr.

Pour le Brésil, il fallait malgré tout sauver l’honneur, inscrire ce petit but à la 90′, grâce à l’énergie du désespoir d’un Oscar, qui fondra en larmes dans les bras de Tiago Emiliano Da Silva, descendu des gradins pour consoler ses coéquipiers malheureux. 

De son côté, la Manschaft, a affirmé toute sa suprématie lors de ce match et devra sérieusement inquiéter le vainqueur de l’autre demi-finale Argentine-Pays Bas, prévue pour ce mercredi.


Buts allemands 

Thomas Müller (#13)

11′
Miroslav Klose (#11)

23′
Toni Kroos (#18)

24′, 
26′
Sami Khedira (#6)

29′
André Schürrle (#9)

69′, 
79′

Brésil

90′ Oscar

Vous allez aimer lire ces articles

PSG : Mbappé clashe Neymar, la révélation de la presse espagnole

PSG : Ce chouchou de Campos a choisi sa prochaine destination

Les coulisses du transfert de Theo Hernandez sont révélées

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct