Mossa Ag Attaher, Ministre Des Sports, En Visite Au Stade Du 26 Mars : « Nous Voulons Un Stade Qui Donne Envie Aux Joueurs De Jouer Et De Produire Des Bons Résultats »

Dans le cadre de la série des visites des infrastructures sportives en chantier, qu’il a initiée, après le Lycée sportif Ben Oumar Sy de Kabala, le ministre de la Jeunesse et des Sports chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa Ag Attaher, s’est rendu, le vendredi 16 juillet 2021 au Stade du 26 Mars de Bamako, après celle effectuée, il y a de cela quelques mois.

 

C’est sous une pluie abondante que le ministre Mossa Ag Attaher a effectué en grande partie cette visite. Il était accompagné de l’ensemble des acteurs du sport, le Directeur du Stade, les responsables de l’entreprise en charge des travaux de rénovation ainsi que les membres de son cabinet.

Depuis quelques mois, l’infrastructure, construite à la veille de la CAN 2002, est l’objet de grands travaux de réhabilitation. En effet, la visite du chef de département de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, s’inscrit dans ce cadre afin de s’enquérir de l’état d’avancement du chantier.

Le ministre et sa délégation ont les coins et recoins du Stade en état de rénovation, ainsi que tous les compartiments de l’infrastructure. Il s’agit de doter le Stade d’un ascenseur de dernière génération (une capacité de 13 places), des salons VIP, des vestiaires et toilettes modernes.

En plus des commodités, il s’agit, selon le chef de l’entreprise, de l’installation de 70 caméras prévues dans 20 jours, l’installation d’un 2è tableau d’affichage lumineuse, la mise en place de 60 000 chaises toutes neuves sur l’ensemble de la tribune et des chaises VIP dans les loges officielles, l’électrification et la peinture totale de l’enceinte sont également prévues.

Après le tour du Stade, le ministre Mossa Ag Attaher s’est dit très satisfait de l’état d’avancement des travaux.

« Je retiens d’abord à un Stade qui change de visage, un Stade qui va progressivement vers notre objectif, qui est de donner l’envie aux joueurs, aux amoureux du football de venir jouer et produire des bons résultats », a indiqué Mossa Ag Attaher.

Le ministre a fait une comparaison de l’infrastructure entre sa dernière visite et celle d’aujourd’hui, en évoquant les changements radicaux intervenus au niveau du Stade du 26 mars.

S’agissant du respect du délai contractuel, le ministre Attaher dira que cela concerne l’ensemble des acteurs, notamment le département, l’entreprise en charge des travaux, la direction du Stade, etc.).

« Nous sommes en train de tout mettre en œuvre pour que dans un délai de 3 mois, l’essentiel soit fait. Et nous serions régulièrement sur place et nos visites vont continuer en fonction de l’évolution des travaux. Nous sommes très optimistes pour que dans le délai imparti, nous ayons en fin notre stade qui répond aux critères que nous avons-nous-même fixé », a souligné le ministre de la Jeunesse et des Sports.

D’ores et déjà des dispositions sont prises, selon le ministre, pour l’entretien, le suivi, le contrôle et la coordination de tous les Stades au Mali.

« Nous allons prendre le taureau par les cornes et nous ne donnerons le plaisir à personnes de saboter ces investissements lourds. C’est la volonté des plus hautes autorités », a-t-il déclaré.

En conclusion, Mossa Ag Attaher a fait savoir que le Stade du 26 Mars doit représenter l’image du football malien.

« Les plus hautes autorités de la Transition veulent donner une image de la rénovation, de l’innovation, du changement et de l’espoir au Stade du 26 mars. Il doit représenter l’image de notre football au niveau international, l’image de ce qu’on veut monter comme repère », soutient Mossa Ag Attaher, ministre en charge de la Jeunesse et des Sports.

Lire suite sur L’Indicateur Du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Mossa Ag Attaher lors de sa visite d’hier au stade du 26 mars : “Aujourd’hui, c’est un stade brillant que nous sommes en train de voir et l’espoir est permis pour la suite”

Stade du 26 mars : « Des évolutions appréciables », affirme le ministre

Que sont ils devenus… Maciré Diop : Goal et autorité morale de sa défense

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct