PL : Arsenal s’impose face à Manchester United dans une fin de rencontre complètement folle

La Premier League bat son plein ce dimanche pour la 21ème journée du championnat anglais. Alors que Manchester City, dauphin d’Arsenal, a mis la pression sur le leader en battant sur son terrain Wolverhampton (3-0), les Gunners pouvaient reprendre le large à domicile en cas de victoire face à Manchester United, unique vainqueur des pensionnaires de l’Emirates Stadium lors du match aller cette saison (3-1). Pour cela, Mikel Arteta reconduisait le onze vainqueur sur le terrain de Tottenham la semaine dernière (2-0).

En tout début de rencontre, les coéquipiers Martin Odegaard essayaient d’emballer la partie et obtenaient même plusieurs corners mais les situations chaudes se passaient de l’autre côté du terrain. Bruno Fernandes, dans le dos de Gabriel Magalhaes, venait percuter Aaron Ramsdale et demandait un penalty après ce choc mais l’arbitre ne bronchait pas (6e). Les joueurs d’Erik ten Hag, sans se montrer flamboyant, ouvraient le score sur la première occasion de la rencontre. Sur un ballon perdu par Thomas Partey, Marcus Rashford dribblait le Ghanéen et s’avançait face à un Gabriel Magalhaes sur le reculoir avant d’armer un tir précis pour tromper le gardien adverse (17e, 1-0). À peine cinq minutes plus tard, les Gunners répondaient aux Red Devils pour dissiper les doutes malgré un début de match cruel pour eux. Granit Xhaka centrait au second poteau où Edward Nketiah surgissait pour passer devant Aaron Wan-Bissaka et propulser le cuir de la tête au fond des filets de David De Gea (24e, 1-1).

Les Gunners, en patron, ont fait plier United

Le public de l’Emirates Stadium retrouvait alors sa voix pour encourager son équipe. À la demi-heure de jeu, Aaron Ramsdale détournait des poings en corner une frappe de Scott McTominay après une passe en retrait d’Antony (28e). La rencontre ne perdait pas en intensité mais les occasions se faisaient plus rares à l’approche de la mi-temps. Au retour des vestiaires, il fallait attendre une petite dizaine de minute avant de revoir les Gunners se montrer dangereux. Bukayo Saka, à la lutte avec Christian Eriksen, rentrait dans l’axe pour déclencher une frappe qui terminait sa course dans le petit filet opposé de David De Gea (53e, 2-1). Les Red Devils réagissaient immédiatement par l’intermédiaire de Marcus Rashford mais le Mancunien tombait sur un grand Aaron Ramsdale pour contre d’une manchette à bout pourtant le tir de l’attaquant anglais (55e).

Seulement quelques minutes plus tard, le portier des Gunners relâchait le ballon après un corner et Lisandro Martinez en profitait pour égaliser (59e, 2-2). Peu avant le dernier quart d’heure de cette rencontre, Bukayo Saka enroulait une nouvelle frappe mais sa tentative échouait sur le poteau (70e). En fin de match, sur un coup franc de Martin Odegaard et après un cafouillage dans la surface mancunienne, Edward Nketiah récupèrait le ballon au point de penalty et se heurtait à la parade somptueuse de David De Gea (84e). Arsenal se détachait alors dans le final sur une déviation acrobatique de Edward Nketiah (90e, 3-2). Avec cette victoire, Arsenal reprend son avance de cinq points sur Manchester City. Manchester United de son côté reste à quai. Lors de la prochaine journée de Premier League, Arsenal se rendra à Everton tandis que Manchester United affrontera Crystal Palace à Old Trafford.

Source : Foot Mercato

Vous allez aimer lire ces articles

Mercato : Les priorités du Barça pour l’été connues

Chelsea cherche un énorme contrat de sponsoring

Man City : l’ancien agent de Yaya Touré nie avoir reçu des paiements secrets

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct