Qatar 2022 : Les Aigles Du Mali Toujours En Course

Seulement 5 places pour 54 pays. Les Aigles du Mali ne rêvent plus mais se fixent désormais un objectif : disputer une coupe du monde.  

 

Dix équipes ont pris rendez-vous avec les barrages pour la qualification à la Coupe du monde à l’issue du deuxième tour des éliminatoires de la zone Afrique. Cinq tickets pour le Mondial au Qatar seront ainsi attribués à des équipes africaines en mars 2022, parmi lesquelles les Aigles du Mali.

Le deuxième tour des qualifications à la Coupe du monde de la Zone Afrique a pris fin mardi dernier. Les dix pays qualifiés pour les barrages de qualification sont entre autres: Algérie, Nigeria, Tunisie, Cameroun,  Mali, Egypte, Maroc, RD Congo, Sénégal et Ghana.

Quoi qu’il en soit, les dix équipes qualifiées participeront à des barrages sous la forme de matchs aller-retour lors du troisième tour. Ces rencontres désignent les cinq qualifiés pour le Qatar, sur un total de 54 pays à l’entame de ces phases de qualifications, lesquelles ont débuté en 2019 pour le premier tour.

A titre de comparaison, cinq tickets sont également alloués à la zone Amérique du Sud, pour dix pays engagés au départ.

Comme l’annoncé, le tirage au sort de ces rencontres, prévues à la fin du mois de mars 2022, aura lieu le 18 décembre à Doha. Les têtes de série sont connues, il s’agit du Sénégal, Tunisie, Maroc, Algérie, Nigéria. Elles ne pourront pas se croiser.

Toutefois, le Mali n’est pas encore à l’abri d’un rebondissement dans ce processus qui s’apparente à un véritable parcours du combattant. Le Bénin, à l’instar de l’Afrique du Sud – deux pays éliminés ont transmis une plainte à la FIFA pour un problème technique lié aux remplacements de joueurs lors de son dernier match perdu à Kinshasa, sur la pelouse de la République démocratique du Congo. Le sélectionneur de la RDC, Hector Cuper, a procédé à quatre remplacements à quatre moments distincts, ce qui est formellement interdit, le règlement autorisant jusqu’à cinq changements, mais à trois périodes distinctes au maximum. Cette bévue pourrait coûter très cher à la RD Congo, qui risque jusqu’à la disqualification.

Le Mali affrontera l’un de ces pays, le Sénégal, la Tunisie, le Maroc et l’Algérie pour y figurer parmi les cinq représentants africains à la trêve mondiale 2022. Tout comme les têtes de séries, Sénégal, Algérie, Maroc, et le Nigéria, le Mali a également terminé premier de son groupe avec 16 points, un nul, 5 victoires et 0 défaite. Une statistique représentable sur le plan international.

La nouvelle génération des Aigles ouvre déjà la page  de l’histoire de l’équipe nationale du Mali  à la prestigieuse compétition mondiale.

Karamoko Diallo

Source : L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

Grand trail: Koulikoro prend le relais du flambeau de la paix

Football féminin : Bras de fer engagé entre le GEFM et la FEMAFOOT

Assemblée générale ordinaire du CNOS : Dans une atmosphère bon enfant

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct