Quel souvenir l’Afrique gardera-t-elle de Maradona?

Pour de nombreux fans de football à travers le monde, la légende du football argentin Diego Maradona, décédé hier mercredi à l’âge de 60 ans, était un « Dieu humain ».Ceci est vrai pour de nombreux fans de Maradona en Afrique, où les hommages affluent pour l’un des plus grands footballeurs, mais également les plus controversés du monde.

Beaucoup d’Africains ont grandi avec le sentiment qu’ils étaient redevables au « meilleur dribbleur », et qu’ils le mettaient sur un piédestal au-dessus des joueurs originaires d’Afrique.

Maradona a remporté presque à lui seul la Coupe du monde de football en 1986, un exploit dont de nombreux amateurs de football en Afrique se souviennent comme étant l’un des moments les plus marquants de l’histoire du football.

Le politicien ougandais, Kizza Besigye, un passionné de football, a décrit Maradona comme la légende incontestable dont l’étoile brillera pour toujours.

Ecrivant en réaction, son compatriote Roger Luswata a ajouté sarcastiquement que le monde n’était pas juste avec Maradona qui est parti, alors que le président Yoweri Museveni est toujours en vie.

Ruvwa Jesse n’a cependant pas fait que des éloges à l’Argentin. pour lui, « il (Diego) aurait pu vivre plus longtemps, mais il était imprudent avec sa vie; en dépit du fait qu’il était la crème de la crème du football ».

Pour sa part, Timothy Mwanguzi a décrit l’Argentin comme son héros d’enfance.

Vous allez aimer lire ces articles

Basket-ball : Le MalI à l’heure de FIBA CONNECTED stadium

Yves Bissouma : Une année charnière

Mémorial Mamadou Sissoko de hand-ball : L’AS Police et le com sur le podium

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct