Ramadan : Une période particulière pour les sportifs

Période particulière que le Ramadan pour les sportifs d’élite. De par les spécificités et exigences du haut niveau, jeûner n’est pas toujours aisé pour eux.

 

Le sprinteur Fodé Sissoko, sur lequel les responsables de l’athlétisme malien fondent de nombreux espoirs pour les Jeux olympiques, a décidé de faire l’impasse dessus cette année. Pur pragmatisme. « De grandes échéances ont été reportées à 2021, le championnat d’Afrique en juin et les JO en juillet prochain. C’est une année particulière ». Le spécialiste du 200 m dit vouloir « payer » ses dettes de jeûne après ces compétitions pour ne pas risquer de perturber sa préparation ou ses chances. « C’est la dernière ligne droite, qui plus est, je souhaite une préparation optimale », assure-t-il. Sissoko, qui a remporté la finale du 200 m du championnat de France indoor le 21 février avec un chrono de 20’88’’, doit d’abord valider les minima de la distance pour Tokyo, 20’24’’. S’il y parvient, il rejoindra le taekwondoïste Seydou Fofana, premier Malien à s’être qualifié pour les JO après sa victoire lors du tournoi de qualification de mars 2020. Le meilleur chrono de Sissoko est de 20’52’’. Champion du Mali sur 100, 200 et 400 m, le jeune sprinteur de 25 ans veut mettre toutes les chances de son côté. L’entrainement à jeun n’est pas déconseillé aux sportifs de haut niveau, il aurait même au contraire quelques effets bénéfiques, dont d’améliorer par exemple l’endurance de la personne. Le footballeur international malien Amadou Haidara a disputé les dernières rencontres de son équipe de Leipzig dont 45 minutes contre Hoffenheim en étant en jeûne. Tout en gardant une relative sérénité. « Il n’y a rien, nous jeûnons, nous jouons. Les matchs et les entraînements ne m’empêchent pas de jeûner », soutient-il. Son club du RB Leipzig, 2ème du championnat allemand, a presque dit adieu à ses espoirs de titre après son match nul du week­-end dernier, accusant désormais un retard de 7 points sur le Bayern de Munich. Amadou Haidara, qui a pris une autre dimension au sein de l’effectif allemand, a disputé 26 des 29 matchs de Bundesliga de son équipe, pour 1 but inscrit et 1 passe décisive. Dans cette saison marathon, « Doudou » a déjà joué 36 matchs, toutes compétitions confondues, et inscrit 4 buts.

Boubacar Sidiki Haidara

Source : Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Transfert : Amadou Haidara prolonge au RB Leipzig jusqu’en 2025

Les expatriés maliens : Hamidou Traoré promu en D1 turque

Basketball Africa League: 12 équipes africaines à Kigali pour la compétition

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct