Le général Moussa Sinko Coulibaly : « Le président IBK et son premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga ont décidé de saboter le lancement du mouvement populaire en annulant l’autorisation de la location du stade 26 mars ».

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct