L’affaire de la zone aéroportuaire : Des vieillards, des femmes et des enfants dorment dehors sans aide humanitaire de L’État – Vidéo

Plongée nocturne dans l’enfer de la zone aéroportuaire: Des vieillards, des femmes et des enfants dorment dehors sans aide humanitaire de L’État après la démolition de leurs maisons sous des prétextes fallacieux: Perte de licence(non démontrée par aucune preuve, l’OACI n’a pas de pouvoir de contrainte, elle n’émet que des recommandations et bonnes pratiques).

Un aéroport international est un aéroport avec service de douane pour contrôler les vols provenant de l’étranger. Le Mali en a 6 (Bamako-Sénou, Kayes Dag Dag, Mopti Ambodédjo, Sikasso Dignagan, Tombouctou et Gao).
Les annexes de l’OACI( en accès libre sur le web ) ne recommandent nulle part une distance minimale entre les domiciles et la piste d’atterrissage.
Les compagnies décident ou non de poser leur avion sur un tarmac en tenant en compte la possibilité technique d’atterrissage et l’intérêt économique à moins qu’une contrainte réglementaire(embargo) ne s’y oppose.
Le risque d’explosion lors atterrissage est encore plus ubuesque quand l’on sait que l’avion est le moyen de transport le moins risqué (en terme d’accidents) et RAREMENT les crash ont lieu près d’aéroports. Aucun des 6 crash que le Mali a connu n’a lieu près d’un aéroport.
Par ailleurs la zone réservée est parallèle à la piste d’atterrissage pas opposée et entre les deux il y a les terminaux. Si explosion il y a les terminaux sont plus à risque que les habitations.
POURQUOI NE PAS AVOIR DÉPLACER LES TERMINAUX A 4 KM POUR PROTÉGER LES VOYAGEURS EN ATTENTE D’EMBARCATION EN CAS D’EXPLOSION ?
Du côté gauche de la piste, on réserve 7 000 hectares et 4 km de distance, de la piste à la Febak.
Du côté droit, les habitations sont construites à 700 mètres. Où est la cohérence s’il s’agissait réellement de risque d’explosion.
Les aéroports d’Abidjan, de Dakar( l’ancien), de Nouakchott ne sont-ils pas logés à la même enseigne que le notre ? Pourquoi ces aéroport sont-ils entourés d’immeubles de plus de 5 étages à 200 mètres de la piste d’atterrissage ?
Ailleurs, quid de l’aéroport Roissy Charles de Gaules presque adossé à des habitations ?

Dossier à suivre sur Bamako Bamada

MLS
Source: Bamada.Net

Vous allez aimer lire ces articles

Fête de ramadan : grosse activité dans les marchés

Esclavage par ascendance : les complaintes des victimes

ABATTOIR FRIGORIFIQUE DE BAMAKO : Suspension temporaire des activités d’abattages

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct