LE MINISTRE DE L’INDUSTRIE ET DU COMMERCE À PROPOS DE L’INFLATION DES PRIX DES PRODUITS DE PRÉMIÈRE NÉCÉSSITÉ: «C’est vrai, nous ne maîtrisons pas les commerçants détaillants mais on va s’assumer jusqu’à ce que l’ordre soit rétabli»

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct