Mali : adoption d’un projet de loi sur la militarisation de la police et de la Protection civile

Le conseil des ministres du gouvernement malien a adopté un projet de loi sur la militarisation de la police et de la Protection civile, selon un communiqué publié mercredi soir par le secrétariat général du gouvernement.

Cette mesure, qui a été prise “au regard de la situation sécuritaire” et “des défis multiples auxquels les forces de défense font face”, est la concrétisation d’une recommandation des Assises nationales de la refondation organisées fin décembre dernier, explique le communiqué.

Il ajoute que cette militarisation contribuera à la réalisation des objectifs de la refondation de l’Etat, de même qu’elle “permettra de déployer la police nationale dans les zones reconquises par l’armée afin d’y assurer la sécurité des populations et de leurs biens et d’empêcher le retour des forces du mal”.

Cette mesure, ajoute le communiqué, a été étendue à la Protection civile, second segment du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, afin de “couvrir l’arrière des forces engagées au combat en vue de préserver les acquis et de sécuriser l’administration et les populations”.

Ainsi, les fonctionnaires de la police nationale et de la Protection civile engagés en opération vont bénéficier des mêmes avantages que les autres militaires, souligne le communiqué.

Source: Agence de presse Xinhua

Vous allez aimer lire ces articles

Suspension de la grève des magistrats : les populations demandent une solution définitive

Les détails de la visite de Jean-Pierre Lacroix au Mali

La renaissance du phénix !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct