Soldats ivoiriens détenus au Mali: la délégation de chefs d’Etat de la Cédéao attendue jeudi à Bamako

La délégation des Chefs d’Etat de la Cédéao sera à Bamako jeudi pour tenter de convaincre Assimi Goita à libérer les militaires ivoiriens.

Trois Chefs d’Etat de la Cédéao, le togolais Faure Gnassingbé, le ghanéen Nana Akufo Addo et le gambien Adama Barrow sont attendus jeudi à Bamako. Ces trois dirigeants seront reçus par le président malien de transition. Objectif, convaincre les autorités maliennes à remettre en liberté les 46 soldats ivoiriens détenus à Bamako.

Cette médiation avait été décidée par la Cédéao lors de son sommet extraordinaire tenu à New York en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies. Selon des experts, il s’agit d’une mission de la dernière chance de la Cédéao au Mali. L’organisation sous-régionale avait appelé à libération sans conditions desdits militaires.

Mohamed Bazoum: «la situation sécuritaire s’est dégradée à Gao (Mali) après le départ de Barkhane»

Le Mali réclame une contrepartie avant de libérer ces soldats détenus depuis le 10 juillet. Un chantage inacceptable pour la Côte d’ivoire qui refuse d’extrader les personnalités maliennes exilées sur son territoire. En marge de la la 77ème Assemblée générale de l’ONU, le secrétaire général Antonio Guterres a appelé à la libération de ces soldats.

Vous allez aimer lire ces articles

Médiation supposée du Président Macky Sall entre la France et le Mali : Les précisions de Me Aissata Tall Sall…

Cabale médiatique et politique contre Sekou Bolly

FORCES ARMÉES MALIENNES : UN (1) TERRORISTE NEUTRALISÉ, HUIT ( INTERPELLÉS ET DES MUNITIONS SAISIES PAR LES FAMa

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct